Espèce encore répandue mais protégée !

  • Annexe II de la Convention de Washington (CITES)
  • Protégée par l’arrêté de Guyane

Description

Comme tous les boïdés, le boa constricteur possède une rangée de thermorécepteurs tout le long de la bouche : ce sont des fossettes qui détectent la chaleur. Il peut ainsi repérer ses proies même en pleine obscurité.

Observation de la mâchoire

Comme tous les serpents, le boa constricteur ingère directement ses proies, sans les mâcher. Sa mâchoire inférieure est très mobile par rapport à la boîte crânienne, ce qui lui permet d’articuler largement ses deux mandibules.

Position dans le zoo

Carte du zoo