On ne sait pas si son nom vient de sa capacité à grimper partout à la manière des chèvres ou si ces dernières apprécient particulièrement son feuillage. Les fleurs de cette liane exhalent le maximum de leur parfum pendant la nuit, attirant les papillons nocturnes. On en extrait une huile essentielle riche en lutéoline. Cette substance permettrait de ralentir les troubles de mémoire chez la personne âgée en bloquant la production inaproppriée de certaines hormones inflammatoires, les cytokines, qui détruisent les neurones. 

Télécharger la fiche pédagogique ici