La sève sucrée de cet arbre, récupérée par incision, est consommée depuis très longtemps. Au Moyen-âge, on a cru expliquer la manne providentielle qui aurait sauvé les Hébreux de la faim pendant l’exode par la consommation de ce sirop. On a aujourd’hui écarté cette hypothèse. Cet édulcorant naturel s’appelle le manitol. Connu comme additif alimentaire E421, on le produit industriellement par un procédé utilisant du glucose et du fructose. Peu influent sur le taux de glycémie, il est préconisé pour les diabétiques. Il ne provoque pas de carries.

Télécharger la fiche pédagogique ici.