Espèce éteinte dans la nature !

Le dernier spécimen sauvage fut abattu en 1922 au Maroc.

Les causes de la disparition

Le lion de l’Atlas vivait dans les forêts du massif de l’Atlas. Avec l’expansion humaine, son territoire et la disponibilité des proies ont diminué mais sa proximité avec l’Homme a augmenté, générant de grands conflits et intensifiant le braconnage.

Le saviez-vous ?

Le lion de l’Atlas est la plus robuste de toutes les sous-espèces de lion. Il se reconnaît à sa crinière : elle le couvre de la tête aux épaules et descend sous son ventre, où l’on peut observer un bourrelet de peau.

 

Position dans le zoo

Carte du zoo