Espèce encore répandue mais protégée !

  • Classée "Préoccupation mineure" sur la liste rouge de l'UICN
  • Fait l’objet d’un studbook européen (ESB)

La crinière des mâles

Chez les nyalas, seuls les mâles portent des cornes et une crête dorsale de poils : on parle de dimorphisme sexuel. Cette crinière est utilisée pendant la période de reproduction lors de la compétition entre mâles. Ces derniers se font face en soulevant leur crête de poils, en maintenant leur tête haute et se déplaçant de manière rigide.

Le saviez-vous ?

En raison de leur vulnérabilité face à de nombreux prédateurs, le nyala n'est atif que tôt le matin ou en début de soirée. En journée, il préfère rester caché dans des milieux couverts. Ses rayures lui permettent de mieux se camoufler.

 

Télécharger la fiche pédagogique

 

-->