Espèce encore répandue

  • Classée "Préoccupation mineure" sur la liste rouge de l'UICN

Comportements observés

Le trogon à queue noire construit son nid dans une vieille termitière arboricole présente sur certains grands palmiers ou dans la  cavité d’un arbre. Le couple l’aménage en creusant un tunnel qui remonte vers une chambre où la femelle pond entre 2 et 3 œufs. 

Anecdote

Le mâle trogon à queue noire se distingue de la femelle par ses couleurs. Son plumage est vert-émeraude et ses ailes sont noires. Le plumage de la femelle est gris foncé. Par contre, tous les deux ont le ventre rouge et une queue noire.

Télécharger la fiche pédagogique

 

 

 

-->