Espèce en danger et protégée !

  • Classée "Vulnérable" sur la liste rouge de l'UICN
  • Annexe I de la Convention de Washington (CITES)
  • Programme d’élevage européen (EEP)

 

Un "climatiseur" naturel

L’oryx d’Arabie peut laisser sa température corporelle grimper de plus de 10°C sans risque dans un environnement où les températures atteignent plus de 45°C. Il peut également se passer de boire pendant des semaines et se contente de l’eau présente dans les plantes dont il se nourrit.

Brève de zoo

Les derniers oryx vivant à l’état sauvage ont été tués en 1972. Cette espèce a pu faire son retour dans la péninsule Arabique grâce à la sauvegarde de certains individus en captivité qui ont été réintroduits, avec succès, dans leur milieu naturel. C'est le premier animal a être passée du statut "Éteint dans la nature" à "Vulnérable".

 

Télécharger la fiche alimentaire

 

-->