Loin d’être un contrepoison, cette plante est classée comme toxique. Elle est assez rare dans notre région mais elle a trouvé en Amérique du Nord un terrain favorable à sa croissance à tel point qu'elle y est considérée comme extrêmement envahissante. Introduite en 1850  dans une petite ville des Etats Unis, elle colonise tout le nord du pays et une partie du Canada, modifiant complètement la végétation locale. Les plantes envahissantes sont reconnues comme la deuxième cause de diminution de la  biodiversité dans le monde.

Télécharger la fiche pédagogique ici.