Son nom commun est cade ou genévrier cade. Son bois  odorant est recherché en tournerie pour fabriquer des objets anti-mites à glisser dans les penderies. On en extrait, par chauffage, l'huile de cade, utilisée pour ses vertus cicatrisantes, antiseptiques et désinfectantes. On la trouve actuellement dans divers produits tels que savons et shampooings. Elle sert aussi à soigner les sabots des chevaux et elle agit sur la peau comme répulsif d'insectes. Jusqu’aux années 1930 les fours à cade étaient construits directement dans les champs.

Télécharger la fiche pédagogique ici