Le Laurier tin ou Viorne tin est improprement appelé laurier car il n’appartient pas à la famille du laurier noble, encore appelé laurier sauce. Le dessous des feuilles porte des touffes de poils appelées domacies : elles constituent un refuge pour des acariens prédateurs et des mycophages (mangeurs de champignons) qui y pondent leurs oeufs. Ces acariens protègent la feuille contre des phytophages (mangeurs de végétaux) ou contre des champignons parasites de la plante. C’est ce que l’on appelle une symbiose ou association à bénéfice mutuel.

Télécharger la fiche pédagogique ici