Les nerpruns font partie des plantes tinctoriales qui ont joué un rôle important au Moyen-âge. En juin, leurs baies étaient vendues sur les marchés comme “graines d'Avignon”. Elles permettaient de teindre en jaune la “Ruelle” que les juifs devaient arborer comme signe distinctif (évocation des pièces d’or que Judas aurait reçues pour avoir trahi Jésus). La pâte, obtenue en broyant les fruits encore verts, était mise à sécher dans des vessies. Elle procurait le “vert de vessie”, une couleur bien connue des aquarellistes.

Télécharger la fiche pédagogique ici