Espèce encore répandue mais protégée !

  • Classée "Préoccupation mineure" sur la liste rouge de l'UICN
  • Annexe II de la Convention de Washington (CITES)
  • Programme d’élevage européen (EEP)

Une communication efficace

Les territoires des tamarins empereurs recoupent souvent ceux des tamarins à selle. Les deux espèces communiquent par des petits cris pour signaler la présence de leurs groupes respectifs afin qu'ils ne se croisent pas. Les tamrins sont capables de faire la différence entre le cri d'un membre de leur groupe et celui d'un individu étranger.

Le saviez-vous ?

Au début du XXème siècle, le tamarin empereur n’avait pas encore été observé dans la nature. Les spécimens présents dans les musées voyaient leurs moustaches frisées à tort par les conservateurs. Comme elles ressemblaient alors aux moustaches de l’empereur allemand Guillaume II, le zoologiste Goeldi leur donna le nom de tamarin empereur.

 

Télécharger la fiche pédagogique

-->